Les championnats du Monde RSX se sont déroulés du 16 au 23 septembre 2017 à Enoshima au Japon.

Ce championnat s’est achevé par une Medal Race et une ultime course avec enfin du vent. Enfin, peut-on dire,  car les coureurs ont dû toute la semaine faire avec des vents légers, qui ont mis à rude épreuve leurs organismes avec le pomping permanent. C’était pour tous la découverte du nouveau plan d’eau olympique (Tokyo 2020)  très technique et tactique avec parfois une grosse houle. Il faudra certainement beaucoup de temps pour l’apprivoiser.

Dans ces vents légers, on a souffert de la domination sans partage de la Chine avec un podium complet féminin et la 1ère  et la  3e  place chez les hommes.

 

Pour nos coureurs, le meilleur résultat revient à Thomas GOYARD avec une 13e place. Bien sûr Thomas aurait souhaité intégrer le top 8, mais les conditions particulières de cette semaine ne l’ont pas trop servies.

 

Cependant Adrien MESTRE pour son 2e Mondial Senior, finit très proche du top 20 avec une prometteuse 21e place et surtout la 2e en moins de 21 ans. Après son titre Européen (- de 21) en mai dernier à Marseille, Adrien avait clairement annoncé la couleur pour un doublé.

Là encore dans ces conditions particulières, il n’a rien pu faire contre son adversaire Espagnol très typé. Donc pas de regret, Adrien a réalisé une belle semaine très régulière, où il a construit jour après jour cette belle performance. Et même l’ultime course d’aujourd’hui a réservé un beau suspens, puisqu’à la première bouée au vent ce résultat était loin d’être acquis.

Pour Camille BOUYER pour qui il s’agissait du 1er Mondial Senior, sa 52e place et surtout sa qualification en flotte Or est déjà une belle performance. 2 départs prématurés dans la semaine ont quelque peu plombé son résultat. Il pourra cependant retenir une belle 4e place en qualification.

 

Chez les féminines, résultats un peu décevant pour Lucie BELBEOCH et Claire TETARD qui ne sont pas parvenu à se glisser dans la flotte Or. Elles terminent respectivement 36e et 53e.

 

Thomas GOYARD : « Je m’étais fixé un top 10 mondial, de ce côté, on peut dire que le contrat n’est pas rempli mais je trouve que j’ai réalisé une belle régate : les conditions très légères n’étaient clairement pas à mon avantage dans la mesure où je me sens bien quand il y a du vent ! Malgré tout, j’ai réussi à remonter au général pour finir à la 13ème place. Je pense que nous n’avons pas pris toute la mesure du plan d’eau qui est cependant très technique. Il faut pouvoir s’adapter et être bon dans toutes conditions pour réussir, c’est un beau challenge ! »

 

Les classements

RS:X Femmes : 66 classées sur 10 courses + MR

1ère CHN

2e  CHN

3e CHN

36e Lucie BELBEOCH (Crocodiles de l’Elorn)

53e Claire TETARD (SR Rochelaises)

 

RS:X Hommes : 102 classés sur 10 courses + MR

1er CHN

2e  SUI

3e CHN

13e Thomas GOYARD (A Calédonienne de PAV – Armée des Champions)

21e Adrien MESTRE (SR Rochelaises) et second des – de 21 ans

52e Camille BOUYER (SR Rochelaises) et 16e des – de 21 ans

 

Rédacteur : Thierry François