L’annonce officielle du Comité International olympique (CIO) a été faite ce 13 septembre 2017 à Lima (Pérou) : c’est bien Paris et plus largement la France qui  est choisie pour organiser les Jeux Olympiques de 2024 !

Dans ce cadre, la ville de Marseille accueillera les épreuves de voile olympiques et paralympiques.

Les Présidents des Ligues régionales, dont Raymond Gohier, président de la Ligue de Voile Nouvelle-Aquitaine, et Nicolas Hénard, président de la Fédération Française de Voile étaient aux côtés de Jean-Claude Gaudin, Maire de Marseille, président de la Métropole Aix-Marseille-Provence, Vice-Président du Sénat, pour célébrer l’officialisation de Paris 2024 et de ce fait, du site de Marseille comme ville hôte des épreuves de voile.
Nicolas Hénard, président de la FFVoile fait part de son enthousiasme :

« Je suis bien évidemment ravi du choix du CIO concernant l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Les Jeux, on les organise dans son pays une fois par siècle… et nous allons le faire ! Nous serons au rendez-vous. Les sportifs, les entraîneurs et les structures y travaillent déjà.

Il faut féliciter les équipes de Paris 2024, celles du CNOSF et enfin le Ministère des Sports qui, ensemble, avec l’expérience et les atouts de chacun, ont su construire et porter une magnifique candidature et atteindre cette victoire.

Nous nous réjouissons que la cité phocéenne accueille toutes les épreuves de Voile Olympique et Paralympique. Je connais bien la rade de Marseille, j’y ai tellement navigué : c’est l’une des plus belles baies au monde. Je suis certain que nous y organiserons des épreuves de très grande qualité. Marseille, deuxième ville de France, a en effet un potentiel très important pour faire de ces épreuves de voile une vraie belle fête du sport avec une affluence importante.

J’aimerais que ces Jeux soient utiles, que la ville garde un bel héritage de ces Jeux, que cela serve la ville en termes d’infrastructures, bien entendu au niveau économique, mais aussi pour générer encore plus de dynamique autour de notre sport : je souhaite que les Marseillais, mais également tous les spectateurs et ceux qui seront devant leurs écrans, aient envie de se mettre à la voile, de découvrir les plaisirs de la glisse, de venir partager nos valeurs et, j’espère, des médailles françaises, car je rêve d’entendre La Marseillaise à Marseille ».

 

Bref, rendez-vous dans 7 ans ! #Paris2024
> Témoignage issu de cet article sur le site de la FFVoile