Le World Sailing a décidé d’organiser un an avant le Mondial 2018 une répétition générale pour permettre aux organisateurs de se jauger et aux compétiteurs de découvrir le plan d’eau.

Ce Test Event Championnat du Monde 2018 s’est donc déroulé du 5 au 13 août 2017 à Aarhus au Danemark.

 

Ce Mondial 2018, placé à mi-olympiade, aura comme principal objectif de distribuer les premières places pour les JO de 2020. En fonction des planning des séries, certains coureurs avaient choisi de faire le déplacement. Certainement pas du temps perdu, compte tenu des conditions très particulières du plan d’eau danois (vent très changeant, phénomènes météo très rapides, possibilité de froid et de pluie, etc).

 

Parmi les coureurs de La Rochelle, c’est Kévin Peponnet qui réussit le meilleur résultat en se hissant sur la 3e marche du podium. Associé pour la 2e fois seulement en compétition (après la World Cup de Hyères) à Jérémie Mion, ils réussissent une belle semaine et ont préservé l’essentiel aujourd’hui lors de la Medal Race qu’ils terminent à la 5e position.

 

Jérémie MION (équipier de Kévin PEPONNET), 3e  du Test Event en 470 : « Nous avons fait une super semaine ! C’est notre deuxième régate avec Kévin (Peponnet), nous sommes donc ravis de pouvoir être sur le podium aujourd’hui. Nous avons fait de super choses durant la semaine, avec une manche où nous étions premiers, même si nous avons grillé le départ. Ce qui est positif c’est que nous avons réussi à confirmer durant la suite de la régate. Les conditions ont été un peu plus compliquées hier, il y avait beaucoup de pluie, nous avions plus de mal à naviguer. Malgré tout, nous sommes restés dans le match. Aujourd’hui, lors de la Medal Race, nous avons fait une bonne course, qui nous laisse sur le podium, nous en sommes ravis. Ce Test Event était une très bonne expérience avant les Championnats du Monde de l’année prochaine, car nous avons vu que les conditions pouvaient être compliquées à Aarhus. Il peut faire froid, avec un vent très instable, il peut aussi y avoir beaucoup de houle, ce qui rend la course encore plus technique, il y a donc beaucoup de choses à voir sur ce plan d’eau. Les Mondiaux de l’année prochaine risquent d’être sport ».

 

Du côté des Nacra 17, le seul équipage français présent aurait pu jouer également pour une place sur le podium, mais ce ne sera pas le cas. Manon Audinet et Moana Vaireaux, classés 6e n’ont pas pu défendre leurs chances hier, sur choix de l’organisation d’annuler la Medal Race, le nouveau « kit foil » qui permet au catamaran olympique de voler n’étant visiblement pas encore au point.

Néanmoins, le duo aura quand même réussi à conjurer le sort, puisqu’ils avaient toujours en tête leur contre-performance lors du mondial de 2015, avec des jolis coups réalisés. En effet, avec plusieurs belles manches cette semaine, Moana & Manon ont d’ores et déjà les yeux rivés vers leur prochaine échéance : le Championnat du Monde de leur série à la Grande-Motte.

 

Moana VAIREAUX (barreur de Manon AUDINET), 6e du Test Event : « Pas de Medal Race aujourd’hui, puisque le fabricant de nos bateaux veut opérer à une vérification de la pièce qui tient le foil en-dessous de la coque. Mais l’essentiel est que nous avons bien appris sur notre nouveau bateau « volant » cette semaine, on a réussi à trouver des réglages, mais nous devons encore travailler sur notre vitesse. Nous avons eu des conditions différentes tous les jours, avec parfois du vent, des vagues, mais aussi une mer plate… cela nous a permis d’apprendre à régler le bateau de manière différente, cela nous sera bien utile pour le Championnat du monde, début septembre. »

 

Les planchistes n’ont pas démérité non plus. Thomas Goyard, aux avant-postes toute la semaine se classe 6e (disqualifié sur la Medal Race).

Lucie Belbeoch, après la World Cup de Weymouth, s’offre sa 2e Medal Race d’affilé et donc un nouveau Top Ten.

Quant à Adrien Mestre, il poursuit son apprentissage du très haut niveau senior et termine 20e.

Pour les planchistes, départ début septembre pour le Mondial sur le plan d’eau des JO 2020 à Enoshima (Japon)

 

Les Classements

470  : 15 équipages classés sur 9 courses + MR

1er TUR

2e USA

3e Kévin PEPONNET (SR Rochelaises) & Jérémie MION

 

RS :X hommes :  46 classés sur 9 courses + MR

1er FRA – Louis GIARD

2e POL

3e NED

6e Thomas GOYARD (A Calédonienne de PAV – Armée des Champions)

20e Adrien MESTRE (SR Rochelaises)

 

NACRA  : 14 équipages classés sur 10 courses

1er DEN

2e NZL

3e DEN

6e Moana VAIREAU & Manon AUDINET (St Georges Voiles – Armée des Champions)

 

RS :X femmes :  25 classés sur 9 courses + MR

1er NED

2e ITA

3e ITA

10e Lucie BELBEOCH (Crocodiles de l’Elorn)

 

Rédacteur : Thierry François