La pétition nationale « Sport pour tous, tous pour le sport ! » est lancée. Ne ratons pas ce rendez-vous et soyons prêt à entrer dans l’histoire !

Mobilisons-nous, signons massivement la pétition #LeSportCompte en cliquant sur ce lien http://lesportcompte.franceolympique.com/cnosf/lesportcompte/ et encourageons nos amis, nos voisins, nos dirigeants et sportifs à s’engager avec nous en relayant l’information sur tous nos outils de communication.

Le sport compte sur nous !

Il y a 180 000 associations sportives affiliées dans 90 fédérations membres du CNOSF. Cela fait du mouvement sportif le premier des mouvements associatifs du pays.

Le moment est venu de montrer à travers notre mobilisation que le sport compte et qu’il doit être soutenu pour pouvoir compter de plus en plus. Nous serons regardés attentivement tout au long des jours qui viennent et en particulier en ce week-end de lancement puisque la pétition sera officiellement ouverte le vendredi 21 septembre à midi, sur le site franceolympique.com. Dès cette date, connectez-vous, signez, partagez, et faites signer la pétition.

Alors que nous nous sommes mobilisés pour l’obtention des Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris en 2024, alors que nous étions en droit d’attendre qu’un élan et une impulsion exceptionnels viennent accompagner le succès historique du 13 septembre 2017, le mouvement sportif français dans son ensemble a dû subir de plein fouet la diminution drastique des emplois aidés, ainsi que celle de la part territoriale du CNDS.

C’est pour que le mouvement sportif bénéficie de moyens à la hauteur de ses apports humains, économiques et sociétaux que nous devons tous ensemble nous mobiliser pleinement et fortement pour assurer le succès de cette pétition nationale : plus il y aura de signatures, plus cela renforcera la Ministre des sports dans son rôle au sein du gouvernement, les Parlementaires pour défendre le mouvement sportif à leur niveau et ceux qui sont en charge des sports au sein de la région, du département , de la commune ou des communautés de communes pour en faire de même.